Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 30 avril 2021

De Bruyne et Benteke rejoignent le mouvement: le sport anglais BOYCOTTE les réseaux sociaux

Écran noir sur les réseaux sociaux: plusieurs sportifs et clubs, principalement anglais, ont lancé vendredi un mouvement de boycott prévu pour durer tout le week-end afin de protester contre les injures en ligne, notamment le racisme.

Le club de football de Manchester United, le septuple champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton, mais aussi la Fédération internationale de tennis et même l'UEFA: après les menaces depuis plusieurs semaines, le mouvement sportif est passé aux actes vendredi.

Les injures et insultes envers les joueurs sur les réseaux sociaux ont été multipliées par 4,5 depuis septembre 2019, a dénoncé vendredi Manchester United: 86% des publications visées comprenaient des injures racistes, et 8% étaient homophobes ou transphobes. Les Mancuniens Anthony Martial et Marcus Rashford en ont notamment été la cible.

Les Red Devils ont décidé de ne pas alimenter leur compte Facebook, Twitter et Instagram ce week-end en signe de protestation.

Le club sera loin d'être le seul à se déconnecter. "A partir de 15h00 aujourd'hui (en Angleterre, 14h00 GMT ndlr), nous allons arrêter d'alimenter nos réseaux sociaux et nous resterons silencieux jusqu'au mardi 4 mai", a décidé vendredi la Premier League anglaise.

"Nous prenons cette position, avec la communauté du football, pour lutter contre les injures en ligne et la discrimination sur les réseaux sociaux", a justifié l'organisation.

Les clubs de la première division anglaise ont également annoncé avoir pris des sanctions contre six personnes accusées d'avoir injurié l'attaquant sud-coréen de Tottenham Son Heung-min sur les réseaux sociaux.

Belgique :La fermeture des restaurants bruxellois était illégale, selon la justice

Le tribunal de 1ère instance de Bruxelles estime que la fermeture des restaurants décidée le 28 octobre 2020 est illégale, rapportent vendredi la RTBF, L’Echo et les journaux Sudpresse.

Le tribunal avait été saisi en urgence par 52 restaurateurs qui contestaient l’obligation de fermeture. Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles a déclaré leur demande recevable et fondée, dans une ordonnance en référé rendue le 30 avril.

Le tribunal estime que la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V) n’était pas habilitée à prendre ces mesures, ni à sanctionner pénalement leur non-respect. Il est aussi reproché à l’État belge de ne pas avoir consulté au préalable le Conseil d’État. Le tribunal a conclu, par ailleurs, à la violation par le fédéral du principe de non-discrimination quand il a autorisé le secteur de la restauration collective à garder les cantines ouvertes.

Comme lors d’un jugement précédent estimant que les trois lois sur lesquelles se base le gouvernement pour élaborer des mesures restrictives des droits individuels, dans la lutte contre le coronavirus, ne sont en apparence pas suffisantes, le tribunal accorde 30 jours au gouvernement pour prendre les mesures nécessaires afin faire cesser cette illégalité sous peine d’astreintes pouvant aller jusqu’à 250.000 euros.

L’article La fermeture des restaurants bruxellois était illégale, selon la justice est apparu en premier sur Metro.

AUSSI SUR MSN : Horeca - les mesures détaillées du plan plein air fixées dans un projet d’arrêté ministériel.

jeudi, 29 avril 2021

MMA:"Reug Reug" vs. Kirill Grishenko

jeudi, 15 avril 2021

Trafic de Faux Médicaments provenant de Chine: La chaine de malfaiteurs arrêtée à Dakar

La Sûreté urbaine (Su) a démantelé un réseau de trafiquants de faux médicaments. Un Chinois et des pharmaciens ont été arrêtés.Fraumedoc-3.jpeg
 
Libération dévoile l'identité des mis en cause. Le présumé cerveau est un Chinois nommé Hai Dong Zhang qui contrôlait Dahaico Pharmaceutic.
 
Bénéficiant de solides soutiens pendant des années, il avait confié la gestion de Dahaico Pharmaceutic au pharmacien Aliou Bâ.
 
Ce dernier est un pharmacien-logisticien diplômé de l'UCAD et de l'UFR de Caen en France où il a obtenu le diplôme de pharmacie et aide humanitaire.Fraumedoc-6.jpeg
 
Bâ a travaillé aussi bien dans le public que dans le privé sur la chaîne logistique et l'accompagnement du système de santé de son pays.
 
Il y a aussi le livreur C. Bâ qui ne savait pas dans quoi il était embarqué. Il devrait être libéré. 
 
Il y a aussi le pharmacien Mansour Niang qui tient une officine aux Parcelles Assainies. 
 
Niang passait à l'action à travers une société de distribution du nom de Dipro Pharma Biomedic qui n'avait aucune autorisation. 
 
Pis, il distribuait les faux médicaments à des officines bien établies à Dakar qui les vendaient aux populations.

jeudi, 01 avril 2021

"Le déploiement des vaccins est d'une lenteur inacceptable": l'OMS est sévère avec l'Europe

L'OMS a dénoncé jeudi la lenteur de la vaccination en Europe, jugeant la situation épidémique particulièrement "inquiétante", alors que plusieurs pays européens ont dû durcir leurs mesures sanitaires, à l'instar de la Belgique ou plus récemment de la France.

"Actuellement la situation régionale est la plus inquiétante que nous ayons observée depuis plusieurs mois", a déploré dans un communiqué Hans Kluge, directeur de l'OMS Europe.

Dans la zone Europe de l'OMS, qui inclut une cinquantaine de pays dont la Russie et plusieurs Etats d'Asie centrale, le nombre de nouveaux décès causés par le Covid-19 a dépassé les 24.000 la semaine passée et se rapproche "rapidement" de la barre du million, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Le rythme lent de la vaccination prolonge la pandémie", regrette le Hans Kluge, rappelant que "les vaccins sont notre meilleure voie pour sortir de la pandémie".

"Néanmoins, le déploiement de ces vaccins est d'une lenteur inacceptable", a-t-il fustigé, appelant l'Europe à "accélérer le processus en renforçant la production, en réduisant les obstacles à l'administration des vaccins, et en utilisant la moindre dose que nous avons en stock".

En Belgique, pour la deuxième fois en deux jours, les admissions à l'hôpital pour cause de complication covid ont dépassé la barre des 300, selon des chiffres partiels de Sciensano, l'institut de santé publique, ce jeudi matin. 303 mercredi, 319 mardi: la moyenne est désormais de 254 admissions par jour. C'est une hausse de 14% par rapport à la semaine passée. Le nombre de personnes actuellement traitées aux soins intensifs dépasse les 750, ce qui n'était plus arrivé depuis le début du mois de décembre.

5.000 personnes en réanimation en France

En France, où la situation sanitaire se dégrade depuis plusieurs semaines, avec plus de 5.000 patients en réanimation, le président Emmanuel Macron vient d'annoncer la fermeture des écoles pour plusieurs semaines et l'extension à tout le territoire de mesures de restrictions.

Le Premier ministre Jean Castex, qui détaillait jeudi les nouvelles mesures aux parlementaires, a notamment précisé que la consommation d'alcool sur la voie publique serait interdite ces prochaines semaines et l'accès à "certains sites propices à des rassemblements en extérieur" pourra être interdit.

Face à la troisième vague, le reste de l'Europe multiplie également les mesures pour tenter de limiter la propagation du virus, en particulier concernant les voyages.

L'Allemagne va renforcer pour les "8 à 14 prochains jours" les contrôles autour de ses frontières terrestres, notamment avec la France, le Danemark et la Pologne, tandis que l'Italie a décidé de prolonger les restrictions en vigueur jusqu'au 30 avril. En Autriche, Vienne et ses alentours se reconfinent pour Pâques.

Pas de flamme olympique

Du côté de l'Asie, la situation se complique au Japon où le gouvernement devrait annoncer jeudi de nouvelles restrictions régionales, notamment à Osaka où les autorité régionales ont demandé à ce que la flamme olympique évite la métropole pour limiter les contaminations, selon la presse locale.

Les Jeux olympiques de Tokyo, retardés d'un an en raison de la pandémie, doivent se tenir du 23 juillet au 8 août prochain.

Outre-Atlantique, l'Ontario, province la plus peuplée et moteur économique du Canada, s'apprête à annoncer un reconfinement de 28 jours pour faire face à une nouvelle flambée des cas tandis que la province francophone du Québec a annoncé un resserrement des mesures sanitaires avec fermetures des commerces non essentiels et écoles.

Chez le voisin américain, où la situation se détend peu à peu grâce aux progrès de la vaccination, le président Joe Biden a toutefois appelé la population à respecter mesures sanitaires et port du masque et demandé aux clubs sportifs de ne pas rouvrir les stades à pleine capacité.

"Regardez ce qui se passe dans les pays d'Europe où ils ont mis fin à l'interdiction. Je ne comprends pas pourquoi nous ne respectons pas la science afin de triompher pleinement de cette épidémie", a estimé Joe Biden lors d'une interview à la chaîne sportive ESPN.

Doses gâchées 

Sur le continent américain, c'est au Brésil que la situation s'aggrave : le pays a vécu en mars le mois le plus meurtrier depuis le début de la pandémie, avec plus de 66.000 morts.

"Nous n'avons jamais vu dans l'Histoire du Brésil un seul événement tuer autant de gens en 30 jours", a déclaré à l'AFP Miguel Nicolelis, coordinateur du Comité scientifique formé par les Etats du Nord-est du Brésil contre la pandémie.

Selon lui, "il est très possible" que le Brésil "atteigne le demi-million de morts d'ici à juillet".

La pandémie a fait plus de 2,8 millions de morts, selon un bilan établi par l'AFP.

Et plus de 580 millions de doses de vaccins contre le Covid ont été administrées dans le monde, selon un comptage de l'AFP mercredi. Mais leur répartition reste très inégale sur la planète.

Aux Etats-Unis, quelque 15 millions de doses du vaccin contre le Covid-19 de Johnson & Johnson ont été gâchées par erreur dans une usine américaine de Baltimore, ce qui pourrait menacer de retards l'approvisionnement du pays, selon le New York Times.

Accident de voiture de Tiger Woods: mystère sur la cause, voici pourquoi la police ne donne pas de précisions

La police de Los Angeles a annoncé mercredi que les enquêteurs ont identifié la cause de l'accident de voiture qui a gravement blessé Tiger Woods fin février, sans la révéler publiquement, se drapant derrière la protection de la vie privée du golfeur.

"Une cause a été déterminée, l'enquête est terminée", a déclaré le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva. "Nous avons contacté Tiger Woods et son entourage. La divulgation d'informations sur l'enquête pose des problèmes de confidentialité, et nous allons leur demander s'ils renoncent à cette confidentialité. Ensuite, nous serons en mesure de faire un communiqué complet sur toutes les informations concernant l'accident", a-t-il expliqué.

Au petit matin, le 23 février la star du golf, âgée de 45 ans, a fait une sortie de route et le SUV qu'il conduisait a fait plusieurs tonneaux près de Los Angeles. Très vite, le shérif du comté de Los Angeles, chargé de l'enquête, avait annoncé que Tiger Woods ne serait pas poursuivi "pour conduite dangereuse", arguant qu'il s'agissait "d'un simple accident". Il avait ajouté qu'il n'y avait alors "aucune preuve" laissant penser que le golfeur conduisait sous l'emprise de stupéfiants, de médicaments ou d'alcool au moment des faits. Evacué vers le centre de traumatologie Harbor-UCLA, Tiger Woods avait été longuement opéré, notamment pour de multiples fractures ouvertes à la jambe droite qui ont nécessité de lui insérer une tige métallique dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville. Trois jours plus tard, il a été transféré au Cedars-Sinaï pour y subir des soins orthopédiques. Après trois semaines d'hospitalisation, il est rentré chez lui en Floride où il poursuit à présent sa convalescence, sans que l'on sache quel pourra être son avenir dans le golf.

samedi, 13 mars 2021

Coup de tonnerre au Real Madrid: Cristiano Ronaldo négocierait son retour selon plusieurs médias espagnols

Selon plusieurs médias espagnols, Cristiano Ronaldo négocie un retour au Real Madrid, champion d’Espagne de football. L’agent du quintuple Ballon d ’Or, Jorge Mendes, a eu des entretiens initiaux avec le club, ont assuré vendredi le présentateur sportif de la télévision Josep Pedrerol, habituellement bien informé, et le journal spécialisé madrilène «AS». Le plus grand souhait du Portugais à l’heure actuelle est de pouvoir porter à nouveau le maillot du Real, assure le journal.BB1ewQQf.jpg

Après l’élimination surprenante de son club actuel, la Juventus Turin, en huitièmes de finale de la Ligue des Champions contre le FC Porto, «CR7» est blâmé en Italie par les médias et les fans, mais aussi dans son propre club. L’attaquant, âgé de 36 ans, aurait le sentiment d’être injustement critiqué, d’autant plus qu’il a marqué 27 buts en 32 matchs cette saison. Il n’est pas heureux et veut donc partir cet été, un an avant l’expiration de son contrat.

Aucun des deux clubs n’a fait de commentaire, mais Zinedine Zidane a évoqué cette rumeur en conférence de presse ce vendredi. « Tout le monde sait que ce que Cristiano représente pour le Real mais aujourd’hui, il joue toujours pour la Juventus. Il y a beaucoup de choses qui se disent mais je n’ai rien à vous raconter là-dessus », a déclaré le coach du Real.

Avant de rejoindre la «Juve» pour 100 millions d’euros à l’été 2018, Ronaldo a connu la période la plus réussie et la plus heureuse de sa carrière à Madrid entre 2009 et 2018. En neuf saisons au Real, il a remporté seize trophées, entre autres, quatre fois la Ligue des champions et deux fois la Liga espagnole, le championnat. En 438 matchs de compétition, il a marqué 450 fois et donné 132 assists. Il est le meilleur buteur de l’histoire du club.

13:40 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cr7 |  del.icio.us |  Facebook | | |

vendredi, 12 mars 2021

Doc Gynéco arrêté et mis en garde à vue pour violences conjugales

Le chanteur Doc Gynéco a été interpellé à son domicile ce mercredi 10 mars. Il est soupçonné de violences conjugales. Sa femme a été emmenée à l’hôpital pour être examinée par un médecin.

Doc Gynéco a été arrêté et placé en garde à vue ce mercredi. Selon les informations du Parisien, le chanteur est soupçonné de violences conjugales sur sa femme. Elle aurait reçu des coups au visage dans l’après-midi. Elle a été conduite à l’hôpital pour être examinée par un médecin.

Le parquet de Paris a confirmé l'ouverture d'une enquête pour violences volontaires par conjoint, laquelle a été confiée au commissariat du 18e arrondissement.

Doc Gynéco était tombé dans l’oubli avant de refaire surface ces dernières années en tant que chroniqueur dans l’émission Touche pas à mon poste.

jeudi, 04 mars 2021

Arsène Wenger voit Mbappé "sur le toit du monde"

Pour l'ancien coach d'Arsenal, Kylian Mbappé ne s'arrêtera pas en si bon chemin : "Je vois un ou plusieurs Ballons d'Or pour lui".

Kylian Mbappé (22 ans) a déjà glané un nombre impressionnant de trophées dans sa jeune carrière, à commencer par la Coupe du Monde avec les Bleus. Mais Arsène Wenger ne voit pas la star du PSG s'arrêter en si bon chemin : "Il sera sur le toit du monde. Le toit de Paris, de Madrid ... Gagnera-t-il un ou plusieurs Ballons d'Or ? Je le lui souhaite. Je l'ai dit à une époque : je le compare volontiers à Pelé. C'est un bon exemple à suivre", analyse l'Alsacien dans Le Parisien. 

"Pelé a joué 4 Coupes du Monde, en a gagné 3 ; Mbappé en a joué une, gagné une. L'Équipe de France a tout pour envisager de gagner la prochaine après avoir remporté 2018 avec une équipe jeune", estime Wenger. Une chose est sûre : le futur du football passe par Mbappé. 

mercredi, 24 février 2021

La statistique record de Christian Benteke en Premier League !

Christian Benteke a offert la victoire à Crystal Palace ce lundi soir face à Brighton & Hove Albion. Un but tombé à la ... 95e minute. Le Diable Rouge est un habitué !BB1bRV5t.jpg

Christian Benteke a débuté sur le banc pour les Eagles, qui menaient au jeu via Mateta dès la 28e minute. L'égalisation de Veltman à la 55e a cependant convaincu Roy Hogdson de pousser pour aller chercher une victoire importante dans la course au maintien, et Benteke a pu monter au jeu ... avec succès, inscrivant le but de la victoire à la 95e minute de jeu. 

Offrir les trois points à son équipe dans les arrêts de jeu, c'est décidément une spécialité de Christian Benteke, qui inscrivait là son 4e but décisif après le temps réglementaire, soit le record en Premier League, à égalité avec Steven Gerrard, Papiss Cissé, Ian Wright ou encore Sadio Mané. 

mercredi, 17 février 2021

USA:L’énorme don de Michael Jordan pour construire deux cliniques

L’ancien basketteur Michael Jordan n’en finit plus de soutenir les causes qui le tiennent à cœur. Il vient de donner 10 million $ pour financer la construction de deux cliniques dans sa ville natale.BB1dJHtr.jpg

Sextuple champion de NBA, Michael Jordan est désormais un millionnaire avec le cœur sur la main. En novembre dernier, il avait décidé de faire don des recettes supplémentaires de son documentaire Netflix « The Last Dance », soit 2 millions $, à Feeding America et à ses banques alimentaires affiliées. Début 2020, il avait déjà fait un don de 100 millions $ pour aider à lutter contre le racisme.

10 millions $ pour construire deux cliniques

Michael Jordan est également très sensible à la problématique de l’accès aux soins aux Etats-Unis. En 2017, il avait ainsi déjà contribué à la construction de deux hôpitaux à Charlotte en donnant 7 millions $. En ce début d’année 2021, il poursuit son engagement. Le basketteur américain vient de faire un don de 10 millions $ pour construire deux nouvelles cliniques à Wilmington, en Caroline du Nord, là où il a grandi.

« Tout le monde devrait avoir accès à des soins de santé de qualité »

Ces établissements de soins s’adressent en particulier aux populations pauvres qui n’ont pas de protection sociale. « Tout le monde devrait avoir accès à des soins de santé de qualité, peu importe où ils vivent, ou qu’ils aient ou non une assurance. Wilmington occupe une place spéciale dans mon cœur et c’est vraiment gratifiant de pouvoir redonner à la communauté qui m’a soutenu tout au long de ma vie », a déclaré Michael Jordan.

samedi, 13 février 2021

COVID 19:La moyenne de nouveaux cas quotidiens repasse sous la barre des 2.000

Le nombre moyen d'infections au coronavirus s'élevait à 1.987,6 par jour entre le 3 et le 9 février, en baisse de 16% par rapport à la semaine précédente, selon les derniers chiffres publiés par l'Institut de santé publique Sciensano samedi matin. Le pays totalise à présent 735.220 contaminations depuis la mi-mars.BB1dDYk1.jpg

Le nombre de personnes actuellement hospitalisées pour cause de Covid-19 s'établit à 1.636, dont 295 en soins intensifs.

Entre le 6 et le 12 février, en moyenne 123,9 personnes contaminées par le Sars-Cov-2 ont été admises chaque jour à l'hôpital en Belgique, ce qui représente une baisse de 5% par rapport à la période de sept jours précédente.

Le taux de reproduction du virus est de 0,97, contre 0,98 la veille. Ce ratio indique que l'épidémie tend à diminuer s'il est inférieur à 1 et à se poursuivre s'il est supérieur. Quant à l'incidence, à savoir le nombre de cas sur 100.000 habitants en 14 jours, elle s'établit actuellement à 264,6 (+2%).

Le taux de positivité, qui rapporte le nombre de cas au nombre de tests, se situe à 5,0% (-0,5%).

Le nombre de décès dus au Covid-19 a légèrement diminué, de 1,4% par rapport à la semaine précédente. La moyenne était de 41 par jour sur la période entre le 3 et le 9 février.

Le coronavirus a désormais coûté la vie à 21.599 personnes en Belgique depuis son apparition.

Selon les derniers chiffres disponibles, quelque 355.600 personnes en Belgique ont reçu une première dose du vaccin.

 

mardi, 09 février 2021

Covid19:Quelle est la différence entre les vaccins de Pfizer et AstraZeneca ?

Fourni par RTL info

Jean-Michel Dogné, directeur du département pharmacie de l'Université de Namur, était l'invité de Fabrice Grosfilley ce mardi sur Bel RTL. L'expert au sein de l'Agence européenne des médicaments a expliqué ce qui différencie les vaccins ARN messager, comme Moderna et Pfizer, des les vaccins à adénovirus, comme AstraZeneca par exemple. 

Quelle est la différence entre les vaccins ARN messager et adénovirus ?

L'ARN messager c'est l'équivalent d'un ruban d'acides nucléiques qui va permettre directement d'être traduit en protéine et cette fameuse protéine S sera présentée au système immunitaire qui va entraîner la réponse immunitaire avec notamment les anticorps et la réponse cellulaire. Pour ce qu'on appelle un adénovirus, vous prenez un virus qui va être complètement inactivé, et qu'on appelle un adénovirus, et vous mettez ce même matériel génétique, qui n'est plus de l'ARN, mais de l'ADN, qui va rentrer dans les cellules et qui va former l'ARN dans ces cellules et ensuite être traduit en protéine. C'est une façon de vectoriser le matériel génétique pour fournir la protéine d'intérêt.

Il faut emmener ce matériel génétique dans les cellules. L'ARN messager est enfermé dans ce qu'on appelle des lipides, donc une couche lipidique tandis que le vaccin à vecteur viral comme AstraZeneca, ils sont amenés dans une coque d'un virus qui est inactivé et qui est un adénovirus.

mercredi, 03 février 2021

Coronavirus en Belgique: environ 6.000 doses de vaccins gaspillées

Un peu plus de 6.000 doses de vaccins contre le Covid-19 ont été gaspillées en Belgique à cause de problèmes de transport ou d’erreurs humaines, soit 2 % des doses livrées à ce jour, ressort-il des chiffres de la task force sur la vaccination, cités dans Het Laatste Nieuws mercredi.

« Il peut s’agir de petites erreurs humaines lors de l’administration ou de l’extraction du produit avec une seringue. Parfois, des flacons sont brisés lors du transport ou n’ont pas été entreposés correctement », explique Gudrun Briat, porte-parole de la task force.

Il est désormais tenu compte en permanence d’une perte de 2 % des doses dans le calendrier de vaccination. Mme Briat insiste toutefois que le maximum est fait pour limiter tant que possible les pertes. Les équipes essaient aussi d’éviter le gaspillage des flacons en utilisant aussi « les restes » de produit.

 

lundi, 01 février 2021

La presse espagnole dévoile "le contrat pharaonique de Messi qui a ruiné le Barça"

Le journal espagnol El Mundo a dévoilé ce dimanche les détails du bail signé entre le FC Barcelone et Lionel Messi en 2017. Au total, la superstar argentine devrait toucher plus de 555 millions d'euros.

Lundi, le FC Barcelone a publié son bilan économique 2019-2020, où il reconnaît avoir une dette "à court terme" de 730,6 millions d'euros. Le Barça a également confirmé avoir une dette totale qui s'élève à 1,173 milliard d'euros.

Le bilan indique que cette dette comprend 196 millions de dettes à long terme envers d'autres clubs pour des transferts de joueurs. Par exemple, le club blaugrana doit 10 M€ à long terme aux Girondins de Bordeaux pour le transfert de Malcom et 48 M€ à long terme pour le transfert de Frenkie de Jong, tandis qu'il recevra au total 108,7 M€ de la part d'autres clubs pour ses joueurs transférés.

Le bilan économique confirme également que le club catalan a perdu 97 millions d'euros de revenus à cause de la pandémie, comme annoncé depuis octobre. Le club catalan a enregistré 855 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019-2020, soit 203 millions de moins que le montant prévu (1.058 M€).

Cette situation économique délicate a conduit le Barça à repousser le versement des salaires aux joueurs de janvier à février, d'après la presse espagnole.

Et s'il y a bien un salaire qui fait jaser en ce moment en Catalogne, c'est celui de Lionel Messi.

Le journal espagnol El Mundo a dévoilé ce dimanche les détails du bail signé entre le FC Barcelone et la superstar argentine en 2017. D'après le document, le sextuple Ballon d'Or a touché un montant total de 555.237.619 euros pour cette dernière prolongation de contrat, soit environ 138 millions par saison.

Il a par exemple reçu 115.225.000 euros de prime à la signature ou encore 77.929.555 euros de prime de fidélité.

Le contrat de "La Pulga" ("La Puce", en espagnol) avec le Barça expire le 30 juin 2020, et il est officiellement libre de négocier avec d'autres clubs depuis le 1er janvier.

L'été dernier, Messi avait annoncé vouloir quitter le club blaugrana, avant de se voir obliger de faire marcher arrière par l'ancien président Josep Maria Bartomeu, qui a depuis démissionné.

dimanche, 31 janvier 2021

Italie:Ses insultes pourraient lui coûter cher; Zlatan Ibrahimovic risquerait une ÉNORME suspension

Zlatan Ibrahimovic risquerait une énorme suspension. D'après certains médias italiens, les instances disciplinaires étudient si ses propos envers Lukaku avaient ou non un caractère raciste. Si tel est le cas, il pourrait recevoir une suspension de dix matchs.

L'énorme altercation entre Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic pourrait ne pas rester impunie. Hier, nous vous annoncions que la FIGC, la fédération italienne, avait lancé une enquête sur ces événements avant d'envisager des sanctions spécifiques. Deux médias italiens annoncent aujourd'hui que les risques sont énormes pour Zlatan Ibrahimovic.

Si le rapport de l'arbitre ne parle pas des insultes précises, les instances disciplinaires craignent une motivation raciste dans les propos du Suédois. Ce dernier avait insulté Lukaku avec des mots très durs. "Appelle ta mère et va faire tes trucs vaudous de merde", lui aurait lancé Ibrahimovic, ce qui aurait provoqué la plus grande partie de la colère du Diable Rouge.

Mais ces propos étaient-ils racistes ? Selon La Stampa et Football Italia, l'enjeu de l'enquête est là. Paul Pogba était sorti sur Twitter pour défendre le Suédois, qui faisait, selon certains, références à un épisode douteux survenu lorsque Lukaku évoluait à Everton. "Zlatan, raciste ? Il aime tout le monde, c'est la dernière personne que j'imagine raciste. Ne rigolez pas avec lui", avait écrit le Français.

Mais selon les médias italiens, si le caractère raciste est retenu, Ibrahimovic encourt 10 matchs de suspension. Une sanction qui ferait office de bombe à l'AC Milan. Affaire à suivre.

@RTL

jeudi, 28 janvier 2021

L'Excellent Discours du Roi des Belges.

Le Roi a mis en avant jeudi le rôle central joué par la Belgique dans la vaccination contre le coronavirus. Il y voit un motif de fierté mais aussi une responsabilité à l'égard des autres pays. "Notre pays est aujourd'hui au centre des opérations de vaccinations un peu partout dans le monde, grâce à sa contribution au développement, à la production et à la distribution de vaccins contre le coronavirus. Ceci n'est pas le fruit du hasard, mais le...

Le Roi a mis en avant jeudi le rôle central joué par la Belgique dans la vaccination contre le coronavirus. Il y voit un motif de fierté mais aussi une responsabilité à l'égard des autres pays. "Notre pays est aujourd'hui au centre des opérations de vaccinations un peu partout dans le monde, grâce à sa contribution au développement, à la production et à la distribution de vaccins contre le coronavirus. Ceci n'est pas le fruit du hasard, mais le résultat d'une vision et d'une stratégie à long terme. C'est aussi le résultat de la coopération remarquable entre autorités et universités, entre le secteur public et l'industrie. Nous pouvons en être fiers. C'est aussi une grande responsabilité. Le monde entier nous regarde et compte sur nous", a déclaré Philippe à l'occasion du traditionnel discours aux autorités du pays diffusé cette année par visioconférence.

A cet occasion, le premier ministre Alexander De Croo a également délivré un discours, à voir et à lire ici dans son intégralité.

Ces réalisations doivent servir de modèle dans d'autres domaines, estime-t-il, notamment socio-économiques. La pandémie a exacerbé les défis qui s'y posent. "Si nous parvenons à bien les gérer, ils peuvent créer de nouvelles opportunités. Ces nouvelles opportunités sont nécessaires de toute urgence pour nous tous mais en particulier pour nos jeunes qui aspirent à des perspectives d'avenir. Cela demande de faire des choix audacieux pour accélérer la création d'emplois et d'entreprises, et pour renforcer l'inclusion sociale", a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat a insisté sur l'importance d'investir dans l'enseignement et la formation, de stimuler l'esprit d'entreprise et de libérer des fonds publics pour le climat, la mobilité et la sécurité énergétique. Il a également demandé que les "talents de chacun" soient impliqués, sans oublier les seniors. Un plaidoyer qui implique une "réelle égalité des chances", notamment sur le marché de l'emploi "où trop souvent encore sévit la discrimination".

Le Roi a évoqué les changements internationaux, induits par la pandémie de covid-19 mais aussi par le Brexit et le changement de présidence aux Etats-Unis. Il a aussi salué la mise en place d'un nouveau gouvernement fédéral début octobre. "Depuis près de quatre mois maintenant, le pays est géré au niveau fédéral par un gouvernement de plein exercice. Ce gouvernement est l'aboutissement de notre processus démocratique. Il a fallu patiemment faire un long chemin afin de réunir différentes visions sociétales autour d'un projet commun. Aujourd'hui une équipe solide est en place et nous ne pouvons que nous en réjouir", a-t-il souligné.

Arsenal et Arteta : "Il y a eu un déclic"

alexandre.jpgAuteur d'un but et d'une passe décisive face à Southampton (3-1) mardi en Premier League, l'attaquant d'Arsenal Alexandre Lacazette (29 ans, 17 matchs et 8 buts en Premier League cette saison) a confirmé son retour en forme. Devant les médias, l'entraîneur des Gunners Mikel Arteta a souligné un déclic chez l'international français.

"Avec la nouvelle dynamique plus positive de l'équipe, il a trouvé sa forme. Il a aussi enchaîné plus de matchs comme titulaire et surtout il a marqué. Pour tous les joueurs, il s'agit d'une bonne combinaison, notamment pour un buteur comme lui. Il se doit d'être décisif", a commenté le technicien espagnol.

Sur les six derniers matchs d'Arsenal en championnat, Lacazette a marqué 5 buts et délivré 1 passe décisive.

mercredi, 27 janvier 2021

Italie:Grosse altercation entre Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic

L'Inter Milan a eu raison de l'AC Milan (2-1) mardi en quart de finale de la Coupe d'Italie, tout au bout d'un derby intense marqué par le duel tendu entre Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic, ce dernier ayant été exclu en seconde période.lukaku,ibramovich

L'AC Milan et l'Inter Milan s'affrontaient en quart de finale de la Coupe d’Italie mardi soir, et la fin de la première mi-temps a été marquée par un gros clash entre Romelu Lukaku et Zlatan Ibrahimovic.

Après une faute de Romagnoli, l'attaquant des Diables Rouges s'est énervé, et le Suédois de 38 ans a décidé de s'en mêler. Les deux joueurs, qui ont évolué ensemble sous le maillot de Manchester United, se sont alors retrouvés tête contre tête. 

Pour calmer les choses, l'arbitre leur a mis une carte jaune chacun.

Lukaku, qui était furieux contre Ibra, est revenu à la charge au moment de rejoindre les vestiaires pour la mi-temps. Le Belge lui a lancé plusieurs insultes, devant même être retenu par un membre du staff afin d'éviter que la situation dégénère. En fin de vidéo, on peut l'entendre dire "Tu veux parler de ma mère?!", en anglais et en italien, et lui balancer "Fils de p*te", en français. Zlatan aurait-il insulté la maman de Romelu? Serait-ce cela le point de départ de l'altercation entre les deux attaquants?

 

RTL Sport

12:05 Publié dans Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lukaku, ibramovich |  del.icio.us |  Facebook | | |