Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 août 2017

Un instant magique des fêtes consulaires à Lyon édition 2017

19:37 Publié dans Art, Loisirs, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lyon |  del.icio.us |  Facebook | | |

dimanche, 09 juillet 2017

Fêtes consulaires de Lyon: Le Sénégal représenté par le Groupe Nadié au Podium

samedi, 17 juin 2017

Faites plaisir , c'est dans la Fleur !

samedi, 07 juin 2014

El Maestro Moussa NIANG & Ray Léma

dimanche, 18 mai 2014

Champagnole 57 ans après.

A gauche (gris) Lamine Ba ancien de l'Equipe de France 800m et Ancien SG de l'ACNOA, au milieu et au fond Pierre William (Triple saut) 25 sélections en Equipe de France, recordman et champion en 1961, en vert l'officier gendarme Amadou Mbaye, ancien de l'Equipe de France.

champion.jpg

lundi, 05 mai 2014

Nous allons nous marier en Suisse

22:22 Publié dans Loisirs, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour |  del.icio.us |  Facebook | | |

jeudi, 01 mai 2014

Au plaisir avec le Thalys

mercredi, 23 avril 2014

Mon voyage de rêve

vendredi, 07 février 2014

La Chanteuse Sokhna Awa Seck de Bordeaux à la DMWM de Belgique


mardi, 23 avril 2013

Salsa, Dakar danse. La nouvelle Diva – coqueluche s’appelle Ndéye Niang Ndiaye.

ndeye niang ndiaye.JPGLa Diva Ndèye Niang Ndiaye chauffe Dakar. Sa musique fait danser. Les dakarois en raffolent.

Quand la nouvelle coqueluche termine son répertoire, le public redemande certains morceaux comme la quantanaméra qui est une salsa version Ndéye Niang Ndiaye, original et riche de surprises musicales qui fait danser, chanter et frémir les cœurs.C’est un morceau qui dure plus de dix minutes mais à chaque fois le public en redemande. Cette nouvelle Diva Sénégalaise qui était la femme du batteur du Guélewar de Banjul est une vrai patrone sur scène. Elle a le rythme et sait élever la cadence en mettant tout en harmonie.

Ce qui est sûr, Ndéye Niang Ndiaye (NNN) va faire danser le reste du Sénégal et même au-delà du pays. Elle joue chaque Lundi au Just4You où elle a déjà conquis son public. Bientôt, cette nouvelle Diva ira conquérir la diaspora de par sa musique appétissante. Bravo.

 

 

 

Koumbel DIOP

 

mercredi, 12 décembre 2012

Donna Summer, décédée en mai, au panthéon du rock

Donna Summer, décédée en mai, au panthéon du rock

Donna Summer, décédée en mai, au panthéon du rock

 

 (Belga) La reine du disco Donna Summer, morte au mois de mai à 63 ans des suites d'un cancer, va intégrer le prestigieux "Rock and Roll Hall of Fame", panthéon américain du rock, aux côtés des pionniers du rap Public Enemy, a annoncé l'institution mardi.
Les rockeurs canadiens de Rush, leurs homologues féminines de Heart, le bluesman Albert King et l'auteur-compositeur Randy Newman vont également faire leur entrée au Rock and Roll Hall of Fame. Les producteurs Quincy Jones et Lou Adler recevront pour leur part le trophée Ahmet Ertegun. La cérémonie célébrant l'entrée de tous ces artistes dans l'institution basée à Cleveland, dans l'Ohio (nord), aura lieu le 18 avril à Los Angeles. Ce sera la première fois qu'elle aura lieu sur la côte ouest des Etats-Unis depuis 1993. (VIM)

jeudi, 04 octobre 2012

Bruxelles: Concert de Solidarité pour soutenir les sinistrés des inondations du Sénégal

affiche concert.JPG

mercredi, 12 septembre 2012

Fin du fort Chabrol à Uccle: le tireur a été maîtrisé

L'homme armé qui avait tiré plusieurs coups de feu mercredi en direction des policiers rue Vanderkindere à Uccle a été maîtrisé par les forces de l'ordre vers 19h30, a confirmé le bourgmestre d'Uccle Armand De Decker à la RTBF. Un homme armé s'était retranché, mercredi après-midi, dans son appartement situé au-dessus de la pâtisserie Espagne, 117 rue Vanderkindere à Uccle.

 L'individu a tiré 3 coups de feu, sans blesser personne, après une dispute avec un contrôleur de parking. Après trois heures de siège, les forces de l'ordre sont parvenu à maîtriser le tireur, a expliqué le bourgmestre d'Uccle Armand De Decker interrogé par Eric Boever.

Il s'agit d'un "déséquilibré", selon le bourgmestre: "C’est un malade mental dont les forces de police connaissent maintenant le dossier médical, qui dans l’après-midi a menacé avec une arme des stewards qui relevaient les mauvais parkings. Ces derniers ont pris peur et ont appelé la police. Quand les policiers sont arrivés sur place, l’individu a tiré depuis le premier étage trois coups de feu dans leur direction.

C’est un miracle que les policiers n’aient pas été touchés. Pendant les heures qui ont suivi, les forces spéciales ont entouré totalement l’immeuble, s’y sont ensuite introduites par l’arrière et ont neutralisé l’individu sans effusion de sang".

 Un périmètre de sécurité avait été mis en place, ce qui a provoqué des embarras de circulation dans le quartier. Les commerces étaient fermés et les personnes présentes dans les commerces tenues d'y rester.

 RTBF

jeudi, 16 août 2012

Ils chanteront sans Youssou Ndour

Habib Faye Bassiste : «Youssou Ndour n’est plus notre patron»
«Dans un futur très proche, nous allons développer des projets. Nous voulons faire sa­voir à l’opinion nationale et internationale que nous sommes en train de nous organiser. Nous voulons également leur faire savoir que Youssou Ndour n’est plus notre patron. Est patron, celui qui paie à la suite d’un travail effectué. Ce n’est plus le cas. Nous savons ce que nous représentons de par le monde. Bien que Youssou Ndour avait la voix mais nous avons la musique qui l’accompagnait jusqu’à ce qu’il devienne ce qu’il est devenu. Comme il est appelé à d’autres fonctions, nous comptons continuer le Super étoile avec d’autres gens et d’autres talents qu’on va révéler plus tard. On est en train de nous organiser pour avoir un staff technique et un management qui n’ont rien à voir avec ce qui existait. Ce qui est important à savoir est que Youssou Ndour n’est plus notre patron. Faire travailler des gens pendant 35 ans et se réveiller un bon jour les mettre au chômage est difficile à supporter. On tient à dire que le Super étoile est un groupe différent de Youssou Ndour. D’ailleurs, on disait Youssou Ndour et le Super Etoile. Donc, le Super Etoile, c’est nous. Mbaye Dièye Faye fait partie de nous. On est égal au Super Etoile.
Avant qu’il ne s’engage dans la campagne, il avait fait des promesses de salaires. Mais rien n’a été respecté. En se séparant des gens, il a mis quelque chose entre nos mains. D’ailleurs, c’est pourquoi vous aviez entendu une réunion à l’issue de laquelle, Mbaye Dièye Faye a été choisi pour gérer l’orchestre. On était tous d’accord parce qu’on est dans la dynamique de préserver quelque chose. C’était au mois d’avril. Mais depuis lors, il n’a rien respecté. C’est un manque de respect.
Je dois dire que nous étions des prestataires. C’est au moment qu’il se préparait à s’engager dans la politique, vers septembre octobre qu’il a pensé à faire de nous des salariés. C’était une manière de maintenir le groupe, le temps de la campagne électorale. A ce jour, il n’a payé personne. Je suis en train de mener une carrière internationale mais je dois tout au Super Etoile. Partout où je vais, on me parle du Super étoile. Je me suis rendu compte que ceci est en train de mourir et je refuse cela. Je suis parti voir Jimmy pour lui dire qu’on ne doit pas laisser mourir notre patrimoine. Il faut le repren­dre, malgré nos contraintes de temps.
Personne ne m’a entendu dire que j’ai quitté le Super Etoile. Il reste toujours mon groupe. Youssou Ndour doit toute sa notoriété nationale et internationale au Super étoile. Si on le classe parmi les cent personnalités du monde, c’est grâce au Super étoile.
Le Super Etoile a existé bien avant son groupe de presse Futurs médias. Je peux dire qu’il l’a créé grâce à l’orchestre. Mais aujourd’hui, les travailleurs de son groupe de presse ont des avantages que nous n’avons pas. Ils ont une coopérative d’habitat, une couverture médicale entre autres. Ce que nous n’avons pas. Si quelqu’un tombe malade parmi nous, s’il n’a pas d’argent, il crève. C’est un manque de respect.»

 

Pape Oumar Ngom : Guitariste, chef d’orchestre «On prend notre sort en main»
«Nous sommes des responsables. Les gens se demandent où se trouve le Super étoile, qu’est-ce qu’il est devenu, quel est son avenir ? Je pense qu’on a le droit de prendre notre sort en main et de mener des actions positives. On ne peut pas confier notre destin à quelqu’un qui a pris une autre direction. Je veux nommer Youssou Ndour. Il n’y a pas autre chose. Or, il y a beaucoup de talents et de maturité artistique au Super étoile. On a beaucoup d’expérience et de connaissances. Je pense avec un peu d’effort, on fera des choses qui vont émerveiller le public sénégalais, si on fait bloc. A la réunion, il y avait pratiquement tout le monde, je veux nommer Habib Faye, Jimmy Mbaye, Ibou Cissé, El hadji Faye, Moustapha Faye, Ablaye Lô et moi-même. Il n’y a que Mbaye Dièye Faye et Assane Thiam qui étaient absents. Mais l’ossature du Super étoile était présente. Assane Thiam était souffrant.

Quand on prend une initiative, on doit surtout convoquer ceux avec qui on a démarré le Super étoile. C’est-à-dire des gens qui ont marqué de leurs empreintes l’orchestre. Des gens comme Thio Mbaye et Omar Sow ont rejoint le groupe récemment. Cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas membres du groupe mais les anciens sont plus légitimes. Sincèrement, depuis juillet 2011, l’orchestre n’a point d’activité.»

 

Jimmy Mbaye Soliste : «Je ne suis pas un musicien qu’on donne en gage»
«Quand des gens sont ensemble depuis plus de 30 ans, il y a un minimum de respect qui doit prévaloir. On se lève un jour, sur un coup de tête, on arrête la vie professionnelle de tout un orchestre. Ce n’est pas du tout normal. Youssou Ndour nous a manqué de respect. Habib Faye a sorti un album international. Je m’apprête à en sortir un à la Korité. C’est pour dire chacun est capable de voler de ses propres ailes. Mais le Super Etoile est notre bébé. On a dit que Jimmy a quitté le Super Etoile, en effet, je suis d’accord que le patron choisisse librement son chemin, mais je n’accepte pas qu’on choisisse à ma place ou qu’on m’indique le chemin à suivre pour des choses qui me concernent. Je suis majeur et vacciné. Je décide de ce que je dois faire. Si maintenant les camarades se sont rendu compte qu’il faut sauver le groupe en faisant des choses professionnelles, je suis partant. Bob Marley est mort mais les Wailers sont en train de tourner avec d’autres artistes. Par exemple, Alpha Blondy et Tiken Jah Facoly font des albums avec eux. Pourquoi pas nous ? Le Super Etoile mérite plus que cela. C’est l’un des plus grands groupe du monde. L’ossature est là depuis 30 ans. Ça ne court pas les rues. Donc, c’est un patrimoine à préserver. C’est pourquoi, je suis revenu sur ma décision de quitter le groupe après en avoir discuté avec Habib Faye. Yous­sou Ndour a mis le Super Etoile entre parenthèses, je ne vais pas garder la case pour quelqu’un qui s’occupe d’autre chose dont on ne sait pour combien de temps. Je ne me vois pas dans une logique de taylé (donner en gage en wolof). Je ne suis pas un musicien qu’on fait du taylé.
Habib et moi sommes en train de faire quelque chose, mais il y en a, dans le groupe, ceux qui n’ont pas les moyens de le faire. Que vont devenir ces gens ? Ce n’est pas sérieux. J’ai soutenu Youssou Ndour même dans la campagne. Ce que je n’ai jamais fait. Mais je ne boxe pas dans la petite catégorie. Je crois avoir toujours fait une carrière fulgurante. Je ne vais pas la terminer de manière ridicule. Le Super Etoile est une famille. Me demander un contrat qui me lie à Youssou Ndour, c’est me demander un contrat qui lie un individu à son frère. Un contrat peut être verbal et moral. Youssou n’a pas respecté ses promesses.»
 
Mbaye Dièye Faye : Percussionniste «Je ne suis au courant de rien»
Depuis la nomination de Youssou Ndour, Mbaye Dièye Faye est le patron désigné du Super Etoile de Dakar. Joint par téléphone pour le faire réagir par rapport au projet de restructuration de l’orchestre, ce dernier rétorque : «Je ne suis pas au courant. C’est vous qui me l’apprenez. Je ne suis au courant de rien.» A propos du manque d’activités et de revenus pour ses collègues musiciens depuis des mois, le percussionniste donne rendez-vous prochainement. «Je ne peux pas y réagir en ce moment. Si vous rappelez en début de semaine prochaine, je vous en parlerai plus amplement», soutient-il.
 

lundi, 13 août 2012

Grande soirée sénégalaise le Samedi 11 Août 2012 à Anvers

samedi, 14 juillet 2012

Anvers en fête pour les 100 jours du Président Macky Sall


mardi, 10 juillet 2012

Anvers fête les 100 jours du Président Macky Sall


jeudi, 05 juillet 2012

Le Tambour Major EL Hadji Ndiaye Rose vous invite à Anvers


mercredi, 04 juillet 2012

Benno Bokk Yaakaar Anvers fête les 100 jours de Macky Sall