Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 septembre 2022

Après la sortie du PM malien : Le Niger coupe le robinet pétrolier au Mali

Le Mali semble subir des sanctions de la part de son voisin du Niger. En effet, les autorités nigériennes ont décidé de suspendre le transit des produits pétroliers à destination du Mali. 

Dans une note de service, datée du 21 septembre 2022, la direction de la Douane Nigérienne demande la suspension de toutes les autorisations, sauf pour les produits pétroliers à destination de la Minusma. « J’ai l’honneur de porter à votre connaissance la suspension de la délivrance des autorisations de transit de produits pétroliers sur le Mali non destinés à la Minusma accordés aux usagers », informe la note de service, signée Harouna Abdallah, Directeur Général de la Douane du Niger. 
 
Ainsi, poursuit le document, « l’utilisation des autorisations déjà délivrées pour accomplir les formalités de transit de produits pétroliers non destinés à la Minusma est suspendue ». 
 
Enfin, le directeur de la Douane renseigne : « le Directeur des Enquêtes ,du Renseignement, de l’analyse de risques et du contentieux (DERAC), les directeurs régionaux des Douanes, le chef de bureau de Torodi, le chef de bureau d’Ayoro, le chef de bureau de Gaya, tous les Commandants de brigades d’intervention et de Recherches sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution de la présente mesure ».

Écrire un commentaire