Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 juin 2017

L'attitude de Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée est "une insulte" dénonce Aurore Bergé

Il en fait un mot d'ordre politique. Ses adversaires lui répliquent que c'est une insulte. Pour l'ouverture de la session parlementaire, Jean-Luc Mélenchon et ses collègues de La France insoumise ont créé une tempête sur les réseaux sociaux en défiant les coutumes de l'Assemblée en pénétrant sans cravate dans l'hémicycle.mélenchon

"La question des codes vestimentaires a été portée par notre camp. Par exemple par le Tiers-État lors des États généraux", a justifié sur Europe1 le président du groupe de la gauche radicale à l'Assemblée.

Une décision qui n'est vraiment pas du goût de ses adversaires politiques, qu'ils soient de la majorité ou issus des bancs de la droite. C'est la porte-parole des députés La République en marche qui a eu la réaction sans doute la plus virulente.

"Ne pas porter de cravate était une insulte à la France populaire. Les gens ont envie de solennité, ils n'ont pas envie qu'on se serve d'eux comme prétexte pour venir débraillés au sein de l'Assemblée. Ca a des codes, des règles dont certains doivent peut-être être changés mais quand vous entrez dans un lieu à l'histoire aussi particulière, vous devez incarner ce lieu", estime Aurore Bergé sur France2.

Écrire un commentaire